Clairement cette semaine je suis entré en pleine conscience du premier défi etarcos, qui sera le 19-20 et 21 Avril prochain avec le tour des Vosges en ski-roues..

« En quoi ? »..

« En ski-roue que j’te dis, ca ressemble à ça »..

 

Au passage merci à Nordeex , car le Ludovic P il est presque autant à bloc que moi pour faire faire 493K à ces foutus engins..

Bref la saison sur les lattes est bien derrière et mon esprit s’est mis tout seul en mode focus sur ce défi..

J’essaie de ne pas trop le montrer mais de jour en jour c’est le tic tic des pointes en carbures et le bruits des roues lentes sur le bitume qui trotte dans ma tête..

Lundi (1h30 trail, 13k, 493D+)..

Ah 493D+ comme le nombre de Kms du tour des Vosges en ski-roues..

Quand je vous dis que je pense plus qu’à ça, tout se tient..

Avec les potes je profite du printemps pour leur faire découvrir mon nouveau terrain de jeu..

Mardi (2h57 Ski roues, 39k, 864D+)..

Une balade typé montagne avec deux cols pour surtout tester ce que ça donne en descente, et bien de temps à autres quelques frayeurs, ca fait parti du jeu..

Voir se jeter dans le talus si vraiment ça s’emballe..

Mercredi (matin, 1h21 trail, 10k, 550D+)..

Découverte des roches st Jacques sur les dessus de Rochesson..

(soir, 1h ppg, corde à sauter)..

Jeudi (3h09 Ski-roues, 50k, 507D+)..

Avant la balade il est temps de changer les pointes en carbure qui finissent par s’arrondir et rendre la balade un poil énervant quand les bâtons n’accrochent plus..

Une plaque d’égout ou un bâton mal placé et celui çi casse, alors réparation express au cabinet vétérinaire de Julien et Annabelle François..

Vendredi (matin, 2h32 Ski-roues, 43k, 382D+)..

Je commence à dompter les bestioles..

C’est aussi tout l’intérêt de ces défi : être hors zone de confort et avoir une démarche d’apprivoiser une nouvelle discipline en étant absolument pas sûr de soi..

(soir, 1h00 natation, 2700m)..

Samedi (1h Duathlon des neiges)..

En relai avec Jérémy A..

Séance essentiel malgré que je prépare du long et surtout ludique..

Rien ne vaut un dossard en fin de semaine d’entrainement en guise de séance d’intensité..

Ca permet de voir du monde et de vraiment donner le meilleur par respect pour le dossard..

Le dossard n’est utile qu’à ça d’ailleurs : donner le meilleur de soi et trouver des élément, des pistes pour être meilleur au prochain..

Car le résultat n’est qu’une décharge hormonale et que si on s’arrête à ça, on ne progresse que très lentement voir pas du tout..

Dimanche (1h30 musculation, kayak)..

Le premier défi etarcos demande certaines compétences  physiques, notamment du haut du corps, alors une séance de musculation et de kayak avec Matthieu Péché mon plongé par la même dans l’eau vive, voir carrément nager en eau vive..

Bon ce matin en tapant cet article j’ai les bras explosé avec ses poussés de barres et compagnie..

Alors quand dans 30′ je vais partir pour un bon 50k de ski-roues, je ne devrais pas en mener large, merci Péché..

Total 15h49..

 

 

Leave a comment